Souvent, ceux qui décident de suivre un régime le font en proie à la croyance – erronée – qu’ils vont se priver ou à ne manger que ce qu’ils « n’aiment pas ». En fait, le régime alimentaire doit « éduquer » à une alimentation saine et indiquer clairement que pour obtenir de bons résultats, il ne faut pas manger peu, mais bien manger. Apprenez à considérer l’alimentation non pas comme une période de sacrifice, mais comme un mode de vie correct et équilibré à suivre en permanence. D’une part, il apporte à votre corps tous les nutriments dont il a besoin, d’autre part, il doit être varié et savoureux pour vous donner du plaisir. Si, par contre, vous sentez que le régime vous déprime ou ne vous fait pas vous sentir bien, ne vous entêtez pas à le suivre sans changer une virgule. Au contraire, essayez de comprendre quel est le problème et réajustez la dose pour que l’alimentation reste un ami de votre santé et de votre bien-être.

La fatigue

Depuis que vous avez commencé votre régime, vous sentez-vous épuisé ou avez-vous du mal à vous réveiller le matin ? Dans ce cas, vous suivez peut-être un régime trop drastique pour vous. Une alimentation équilibrée fournit à votre corps tous les nutriments et vitamines dont vous avez besoin, donc si vous vous sentez fatigué ou si vous avez besoin de compléter votre menu, il y a quelque chose qui cloche. Donc si vous êtes encore fatigué après deux semaines de régime, cela signifie que vous devez changer quelque chose. Peut-être que les calories dans votre alimentation sont trop peu nombreuses ou que vous n’avez pas pris soin de manger tout ce que votre plan alimentaire vous indique. Si c’est le cas, commencez à suivre le régime à la lettre afin de ne pas risquer de vous priver de vitamines et de nutriments importants.

La déprime

Depuis que vous suivez un régime, vous vous sentez triste et vous ne savez pas pourquoi ? Rappelez-vous : l’alimentation ne doit pas être interprétée comme une punition ou un sacrifice, mais comme le début d’un nouveau mode de vie qui comprend une saine alimentation et l’activité physique. Essayez de changer de perspective et considérez cette voie comme une occasion de vous sentir bien. Et ne vous privez pas d’un peu de gratification si vous en avez envie ! Il y a des aliments gourmands qui ont des vertus thérapeutiques : c’est le cas du chocolat et du saumon, qui contiennent des substances qui régulent le stress et « élèvent » le moral. Et si les bons aliments ne suffisent pas et que vous ne trouvez pas la clé pour affronter votre régime avec sérénité, faites appel à un professionnel.

Les maux de tête

Les maux de tête sont normaux les deux premières semaines de changements alimentaires, mais si vous en souffrez constamment, vous devrez peut-être apporter des changements à votre régime alimentaire. Trop peu de calories, trop de caféine ou pas assez de protéines pourraient être la cause de ces troubles. Si vous avez mal à la tête le matin, vous pouvez compléter votre petit déjeuner avec une ou deux biscottes supplémentaires avec un voile de confiture. Ensuite, prenez régulièrement votre collation du milieu de la matinée et, si vous sentez que vous avez encore de l’appétit, ajoutez-y des légumes crus qui n’apportent pas de calories supplémentaires à votre alimentation.

Le ventre gonflé

Depuis que vous avez commencé le régime et que vous mangez beaucoup de fruits et légumes, avez-vous l’estomac gonflé ? Si votre alimentation est riche en fibres, surtout si vous n’y êtes pas habitué, cela peut provoquer un gonflement. Petit à petit, l’intestin doit pouvoir digérer et tolérer les légumes car un bon apport en fibres est essentiel pour un bon transit intestinal. Prenez l’habitude de manger vos repas calmement, en mâchant bien chaque bouchée. Essayez aussi d’avoir un mode de vie sain : ne fumez pas, limitez votre consommation d’alcool, buvez beaucoup d’eau et faites de l’activité physique.

La peau sèche

Dans ce cas là, c’est peut-être un signe que vous ne prenez pas assez de vitamine B. Il est très important de manger de façon équilibrée car notre corps absorbe tous les nutriments, vitamines et oligo-éléments nécessaires pour se sentir bien. Donc pas de régimes trop restrictifs, oui à une alimentation saine et équilibrée qui vous assure un apport nutritionnel et vitaminique adéquat. Essayez de faire le plein d’aliments riches en vitamine B, qui favorisent la régénération de la peau et des tissus, et n’oubliez pas de boire car votre peau a besoin de beaucoup d’hydratation !

Accueil > Minceur > 5 astuces pour savoir si votre régime est mauvais

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *